lundi 23 avril 2018

Pour le plaisir


































Soyons-Suave est heureux de vous offrir une tartine bien beurrée.

Le Quizz de Gatsby.


































Nous ne remercierons jamais assez Gatsby de proposer ce Quizz puisqu'il surgit d'un film totalement emblématique de notre enfance, ce que, nous en sommes certains, vous êtes ravis de savoir.  En tout cas, quizz facile ou quizz difficile, impossible d'en avoir la moindre idée. 

Demandons-nous donc : qui pense à ôter son chapeau pour saluer comme il se doit une dame ? Qui est parfaitement chic et suavement ganté ? Une seule réponse par proposition et indices mercredi en cas de panne. Evidemment Gatsby ne joue pas. A vos cellules grises. 

17 fois Cécile Cassard ?



























Non, 17 fois Cécile Cassard, ce serait trop. Contentons-nous de 7 fois une paire de chaussures Mondrian, ce sera déjà hautement satisfaisant.


Cache-cache : saurez-vous retrouver Judy Garland dans cette image ?


Gagné ! Elle était dans le fauteuil !

Et maintenant dansons !




C'est décidé, dès demain, nous repeignons tout en mauve.

Pendant ce temps, à Hollywood...


































Jane Powell n'a pas vraiment envie de rire...

La fin du Quizz de Bruno.



































Eh bien oui, pour une fois ne faisons pas durer un suspense grotesque : notre inconnue au nez qui pique de la semaine dernière était bien Parker Posey dans le reboot de "Lost in space", démasquée très facilement par le grand Gatsby dont nous ne savons plus du tout (il va falloir un jour ou l'autre remettre le nez dans les comptes) s'il a déjà ou non remporté un Quizz. 

Peu importe, ou peu t'importe si vous aimez les liaisons qui n'ont aucune raison d'être, célébrons donc Gatsby qui voit son nom en noir sur gris cette semaine sur nos pages et plisse les yeux certainement en nous entendant hurler "Il est vraiment... il est vraiment... il est vraiment phé-no-mé-nal lalalalalal". Parfois, cela fait du bien. A condition, bien entendu, de ne pas en abuser. 



































Puisque nous parlions déjà de Parker Posey mercredi dernier, car oui, parfois, nous aimons prendre un peu d'avance, arrêtons-nous sur ce que nous évoquions également il y a 5 jours : que le "Lost in Space" original est assez peu regardable et terriblement daté, ce qui est donc un gros défaut qui peut sembler paradoxal venant de nous. 

Et pourtant, s'il y a daté et daté, il y a charme et charme et dans ce cas précis, comprenez ennuyeux et proche de l'indigence. Le plus simple étant encore de vous montrer de quoi nous parlons, profitons que quelqu'un se soit déjà chargé de compiler les pires moment de la série, cela donne ceci : 



Et si cela vous fait rire et vous donne envie, sachez que nous ne jugeons pas. Car nous sommes suaves. Mais enfin quand même, vous n'avez plus 6 ans. Si ? 

Le String de la semaine.

Contrairement aux idées reçues, on peut être suave en string. Chaque lundi, la preuve en image.


































Et cette semaine, notre ami le string commence à se dire que cette partie de Monopoly est peut-être prise un peu trop au sérieux. 

Le Brushing du jour.


































Parce qu'on n'a jamais assez de hauteur, de laque et d'anglaises, revisitons les plus suaves créations capillaires. Et pour cette huit cent soixante dix-huitième édition, Anita Ekberg présente le modèle intitulé "Le Toit plat". 

C'est lundi !


































Mais avant toute chose : saluons un basset hound !

vendredi 20 avril 2018

Pour le plaisir.


































Soyons-Suave est heureux de vous rappeler qu'on peut rire avec un oignon. 

Connaissez-vous Jean-Michel ?

Impossible d'envisager une fin de semaine sans notre cher ami Jean-Michel, qui chaque vendredi, partage avec nous, et le monde, les plus suaves clichés de son album photos.


































Jean-Michel, 41 ans, sait rester chic en promenant Sultan. 

Soyons K, soyons Pop, soyons K Pop !

Découvrir la K Pop par accident permet sans doute de se mettre un instant à la place de Speke apercevant pour la première fois le lac Victoria : on devine immédiatement qu'on vient de mettre le doigt sur quelque chose d'important. 

Chaque vendredi, échangeons nos hallucinations et notre fascination grandissante pour cette pop venue du Pays du Matin Frais tout en vous mettant en garde : cela peut être suavement addictif.



Pour son retour, la pause coréenne de fin de semaine de Soyons-Suave ne va pas vous apporter beaucoup d'informations sur le mystérieux (enfin pour nous) groupe Lamb C, si ce n'est qu'il est composé de quatre membres et existe, semble-t-il, depuis 2010. 

Une chose est certaine, le leader se nomme Lamb C (donc nous notons une certaine cohérence) et il chante tout en s'accompagnant à la batterie. Il aime aussi visiblement les vidéos de chatons mignons et à ce jour, nous n'avons pas trouvé de relation directe entre ses compositions et ce point précis. 

En tout cas c'est très suave, très "Passe donc prendre un long drink, j'ai racheté du jus de canneberge et des chispters" et un peu en dehors des rails habituels de la pop qui signe son nom d'un K. Que nous adorons cependant. Nous sommes fans, que voulez-vous...

Soyons Peplum !


































Célébrons la toge, la tunique et même la serviette nouée.

La question suave du jour : heu...


































Non non finalement, tout va bien. Et c'est officiel en plus.